Fork, Hugo et avancement

Il y a de cela quelques jours j’ai repassé le blog sous le générateur de pages statiques Hugo, principalement car j’aime le fait qu’Hugo se limite à un simple fichier binaire, pas d’extensions à ajouter pour apporter des nouvelles fonctionnalités. Du coup ça évite grandement l’instabilité dans la production qui pourrait être lié à un plugin obsolète ou une mauvaise dépendance. De plus les thèmes sont très agréables à prendre en main et facile à modifier, même pour moi. Pas facile de trouver un soft qui me convient, ce fut long, mouvementé mais intéressant.

Donc me revoila avec Hugo, ça se génère toujours aussi rapidement et le langage Go a finalement une logique d’écriture plutôt intuitive.

Les thèmes commencent à être nombreux pour ce moteur mais au final rien ne me convient vraiment à 100% et je suis sans cesse en train de changer, ce qui réduit considérablement le temps disponible pour l’écriture. Alors, la réponse fut simple : Prendre un thème que j’apprécie grandement, le forker et partir vers son propre thème. C’est donc comme cela qu’est né hugo-scrawny, un thème minimal mais comprenant tout ce dont j’ai besoin :

Hugo-scrawny n’est plus, je suis passé à un autre thème, porté de Jekyll : Leonids. Le code est disponible sur mon [Github](https://github.com/Bridouz/hugo-leonids].

Pour le moment je n’ai rajouté que ces trois fonctionnalités mais j’ai quelques idées en tête qui vont probablement arriver dans les prochains jours comme le fait de pouvoir afficher une bannière pour la licence Creative Commons que je souhaite pour le blog.

Avec ça j’ai de quoi faire pour quelques semaines. Le fait d’apprendre un langage de code m’attire depuis des années, mais il faut trouver le temps pour que les bases puissent être assimilé rapidement pour ensuite pouvoir avancer à sa guise. Avec un projet comme celui-ci je ne sais pas où je vais ni si je le tiendrais longtemps. En revanche l’idée de développer quelque-chose qui m’est propre et qui, peut-être, pourra servir à d’autres m’enchante et me motive encore plus.