Blogus Librus ~/

<--

Journal de bord

Le journal utilise le format de date alphabétique Arvelie

2023

01B

Beaucoup de lectures, beaucoup moins de temps devant un écran (enfin si, mais pas le même).

Le froid était le bienvenu, permettant à la nature de souffler un peu car on commençait déjà à voir les premières fleurs du Forsythia par exemple. Un bon mois et demi d’avance tout de même.

01A

Début d’année, résolutions, timer pour l’utilisation du smartphone. Bilan au bout de dix jours, je ne m’en sers presque plus, moins d’une heure par jour. Et du coup beaucoup plus de temps pour lire. Bon point.

Je me suis également offert une liseuse et je suis plus qu’agréablement surpris par le confort de lecture qu’elle procure. Quelques ebooks chargés dessus pour le moment, bien pratique pour lire des essaies ou des collections de nouvelles.

Le potager est prêt pour la saison prochaine, léger paillage de feuille car peu de gelées depuis décembre. Le travail à la houe s’est avéré intéressant, j’ai pu expérimenter plusieurs techniques et après quelques heures passées dessus je sens que mon cerveau a acquis la connaissance nécessaire pour solliciter l’inertie de l’outil et non les muscles de mon dos.

2022

OOZ

Fin d’année, fatigue, virus. Deux semaines la tête dans le guidon.

OOY

Ces derniers jours m’ont pas mal occupés. Il a fallu déblayer le terrain du futur potager, une journée bien éreintante. Ensuite les quatres points cardinaux fûrent délimiter avec des pieux et la terre commence a être retournée à la houe. À ce jour la moitié est faite, le tas de végétaux entreposé là depuis deux ans a plus que bien travaillé. La terre est meuble, riche et les vers de terre semblent y aoir trouver un terrain de jeu fort agréable. En revanche, la deuxième partie du potager est, quant à elle, vierge, enherbée. Et les gelées arrivent, on verra bien.

J’ai également terminé le roman Malafrena d’Ursula K. Le Guin. Ce livre m’a surpris car c’est le premier de l’écrivaine, le premier que je lis d’elle également, et je ne m’attendais pas du tout à une histoire comme celle-ci. Je fûs agréablement surpris, me sortant de ma zone de confort le livre prête à réflexion. J’attaque avec grand plaisir les nouvelles du même univers.

00X

Première entrée pour ce journal qui je l’espère tiendra le cap. Ici le froid commence à arriver, avec un peu de retard. Il est donc temps de ranger le garage, préparé la prochaine saison pour le potager.

À ce sujet j’ai reçu une houe en provenance de La Frontière et je ne peux que recommander cet intermédiaire pour se procurer des outils manuels, des outils qui rendent libres. Qualité au rendez-vous, et prix non risibles.

La nouvelle mouture du site prend forme, plus lisible qu’avant ? Je ne saurais dire. Plus en adéquation avec l’auteur, assurément.

L’ancien potager a été retourné à la houe, l’aération a permis de facilement désherber. Le pied d’artichaut est coupé à trente centimètres pour l’hiver et paillé. Du blé d’hivers a été semé comme améliorant du sol. On verra bien ce que ça donne.

L’emplacement du nouveau potager sera débarrassé dans les prochains jours. Ensuite commencera le travail à la houe pour créer les planches de cultures. J’y mettrai de l’améliorant du sol, peut-être autre chose que du blé d’hivers.

Sur le serveur, ça y est, httpd et relayd fonctionnent ensemble et l’instance honk pour le fediverse est en place.

.